Biographie de Jean-Pierre Gerard Simon :

La Taxidermie est l’art de donner l’apparence du vivant à des animaux morts.

Le principe consiste à construire une structure sur laquelle on reconstitue les formes de l’animal. Cette reconstitution se faisait initialement en paille, d’où le terme d’empaillage. Elle se fait actuellement en mousse de polyuréthane. La peau de l’animal est ensuite posée par-dessus et ajustée, après avoir été tannée.

Pour rendre au mieux les caractéristiques de l’animal et le personnaliser au maximum, on utilise des yeux de verre et d’autres artifices pour certains organes qui ne peuvent pas être conservés chimiquement, comme la langue. La dernière étape est le maquillage et le modelage des détails.

 

Pour la société Gérard-Simon, installée à Romsée près de Liège, la taxidermie est une affaire de famille. La maison a été fondée en 1870 par la première des 5 générations Jules Gérard (de 1870 à 1896). Ensuite, ont suivi Jules Gérard junior de 1896 à 1925, Joseph Gérard de 1925 à 1954, Jacques Gérard de 1954 à 1989, et enfin Jean-Pierre Gérard de 1989 à nos jours.

Le travail d’un taxidermiste se fait en plusieurs étapes, du dépeçage à la finition. Toutes sont effectuées dans l’atelier Gérard-Simon.

La société Gérard-Simon fournit 24 musées d’histoire naturelle européens mais travaille aussi pour des clients privés : collectionneurs, amateurs de grandes chasses français, allemands, belges, hollandais et espagnols mais aussi un Emir arabe et un Emir qatari.

Contact :


Adresse : rue Winston Churchill 26, 4624 Romsée, Belgique
Internet : www.taxidermie.be