Biographie de Benjamin Albrycht :

Je suis artisan métallurgiste. Ce métier regroupe les compétences de féron fèvre, coutelier, fondeur de bronze, bijoutier, formeur de métaux en feuilles, taillandier et charbonnier. Ce corps de métier était présent dans toutes les villes au Xème siècle, l’artisan partait de la matière minérale c’est-à-dire le minerai, et le transformait en métal; c’est le travail du féron. De ce métal l’artisan crée un objet, il devient alors le fèvre. Dans le passé on parlait de fèvre coutelier, fèvre taillandier, et désormais le seul fèvre gardé dans notre langue est l’orfèvre.

Après avoir passé 2 ans en licence d’histoire et archéologie à l’université de Caen de 2010 à 2012 je me suis découvert une passion pour le mobilier métallique funéraire. Je me suis mis à reconstituer et reproduire des objets tels que des bijoux ou des lames avec des rapports de fouilles comme base de travail. En faisant mes recherches je me suis rendu compte que l’archéologie expérimentale me semblait être la voie à suivre.

J’ai décidé alors de me tourner vers un expert dans le travail du métal afin de comprendre comment des artisans de l’Antiquité et du Moyen âge arrivaient à créer des métaux à partir de minerai. Ces métaux créés de manière artisanale possèdent des propriétés mécaniques et physiques hors du commun que les industries métallurgiques modernes n’arrivent pas à reproduire. Pour créer ces métaux il faut une maîtrise, une écoute ainsi que beaucoup de patience.
C’est ainsi que début 2013 j’ai commencé ma formation. Il n’en existe qu’une seule en Europe enseignant le savoir de l’artisan métallurgiste ( féron fèvre), elle se situe dans le centre de formation Métallica et ces compétences me furent enseignées par le maître forgeron Christian Moretti.

Contact :

Adresse : 18 Rue du Maupas, 50630 Videcosville
N° : 09 62 52 48 52
Email : la.forge.asgeir@gmail.com
Site Internet : www.la-forge-asgeir.fr
Page Facebook : www.facebook.com/LaForgeAsgeir/